Jour : 6 janvier 2015

L’ARTICLE DE PRESSE EN CLIQUANT ICI  Recalée à l’entrée d’un master 2, une étudiante poursuit l’université de Franche-Comté, arguant d’une décision illégale de la fac qui n’aurait pas le droit de sélectionner. Après un rejet du référé fin décembre, l’affaire doit être jugée courant 2015. Un nouveau recours emblématique d’une question touchant l’ensemble des universités. […]Suite…